Améliorer l’accessibilité cognitive dans le métro toulousain : voici ce que s’est fixé l’entreprise Tisseo !

http://www.tisseo-collectivites.fr/mon-metro-image-en-image

Des déplacements plus simples et plus autonomes : en concevant des symboles et pictogrammes pour identifier la station et au-dessus des portes palières pour indiquer le sens de la ligne, Tisséo créé des repères non textuels auxquels ont recours les personnes ne sachant pas lire ou ayant des difficultés à mémoriser les étapes d’un déplacement.

Car même si les métros récents font globalement un très gros effort en matière d’accessibilité motrice, la plupart des villes en sont loin en matière cognitive. Les personnes non lectrices ou qui se repèrent mal ont besoin à l’évidence d’autres lectures que le texte seul.

Et comment à Paris représenter tous ces multiples noms propres qui jalonnent nos trajets sans pour autant être attachés, pour beaucoup, à aucune représentation historique ou littéraire ? En effet, si on connait Franklin Roosevelt, qui connait le grand minéralogiste Brochant ???

 

Ecrire un commentaire