Contrôler la préhension et l’orientation d’une souris pour obtenir un
déplacement proportionnel à l’écran est une véritable performance
motrice. Avoir en plus à cliquer d’un ou de plusieurs doigts en
maintenant en place la souris est une véritable épreuve pour de
nombreuses personnes handicapées qui préfèrent agir sur une
commande séparée en utilisant la seconde main ou un autre segment
moteur.