L’organisation et la représentation du langage des tableaux de communication « low tech » (non techno), posent autant de questions que dans les logiciels et applications.
L’organisation doit tenir compte des centres d’intérêt de la personne (singuliers), mais également de la fréquence de vocabulaire utile (le vocabulaire de base, assez universel, variable en quantité), de l’ ergonomie et des répercussions sur l’emplacement des cases à désigner, ainsi que, pour finir, de l’organisation catégorielle.
Cependant, avant de fabriquer des tableaux de toutes pièces, il est intéressant, ne serait-ce que pour tester l’outil « tableau » dans l’environnement, de télécharger les richesses existantes sur la toile, souvent conçues pour des populations spécifiques, mais adaptables à d’autres.
Cette fiche n’a pas l’ambition d’être exhaustive, mais de mettre en valeur des outils « prêts à l’emploi », toujours modifiables, existants et gratuits.

Suite à la disparition de l’association des Papillons de Charcot qui diffusait le Kikoz (projet depuis repris par l’ARSLA) et la cessation d’activités de la société DomosantéPlus qui commercialisait le Laser-Lee, C-RNT, ayant participé au développement de ces deux produits, a sollicité l’entreprise
Systergo pour développer une solution alternative permettant une communication sur tableaux de communication imprimés à partir de la projection d’un pointeur laser piloté par mouvements de la tête (Besoins fréquemment rencontrès auprès de personnes souffrant de la SLA, Locked in Syndrome, Ataxie de Friedreich, etc...). Pour éviter les problèmes de fixation rencontrés sur montures de lunettes, Systergo a opté pour une fixation sur casquette-visière, solution déjà utilisée avec succès comme support pour sa licorne tactile.
Le résultat est séduisant, à la fois simple, facile à mettre en place et fonctionnel pour une communication immédiate sur supports de communications imprimés, pour les moments de la vie quotidienne où l’utilisation d’un outil plus technologique n’est pas le plus pratique.



Application Web Open Source de Communication par images et voix de synthèse

Cboard est une application web de Communication Alternative et Améliorée, gratuite et open source, conçue par une communauté de développeurs en partenariat avec le centre de réadaptation Cireha en Argentine. Leur objectif : proposer un outil de communication universel et gratuit, destiné aux enfants et adultes souffrant de paralysie cérébrale, déficience intellectuelle, autisme...
Cboard utilise une API de synthèse vocale, et la technologie du « local storage » permettant de mémoriser l’application de communication au sein d’un navigateur après une première consultation. Aucune installation n’est requise, et l’application est ensuite consultable et modifiable hors ligne !
Cboard fonctionne sur le principe de grilles de communication composées de catégories et de pictogrammes personnalisables. L’application prend en charge 33 langues, utilise dans sa démonstration des pictogrammes Mulberry, mais il est possible de la personnaliser en utilisant ses propres photos ou pictogrammes.
Dès à présent fonctionnelle et utilisable en français, l’application Cboard a obtenu un soutien financier du fond d’innovation de l’UNICEF pour aider son développement.

Application de pictogrammes pour communicateurs émergeants

CommunicoTool 2 est une application pour iOS ou Android, qui entend offrir une aide, par désignation de pictogrammes personnalisés, pour acquérir une communication plus facile et autonome. L’application s’adresse à des personnes ayant perdu ou jamais eu la parole, aphasiques, dysphasiques, IMC avec troubles cognitifs, et autres raisons associant trouble de langage important et troubles intellectuels. Le concepteur l’a conçu à l’origine pour sa petite fille autiste.
CommunicoTool2 est prévu pour la version iOS 10 et plus. Si iOS inférieur, on peut télécharger une version complète sans gestion différenciée d’achat. Téléphoner au service.
CommunicoTool2 contient plusieurs modules : Communication, Communication +, Ressentis, Doloris, Timer, Planning, Essentiel, et bientôt Journal de vie.

Sous-titrer un appel téléphonique

RogerVoice est une application qui sous-titre les appels téléphoniques instantanément. Cette application entend lever les barrières de la communication téléphonique pour les personnes sourdes et malentendantes.

Avec RogerVoice, on peut appeler n’importe quel numéro, familles, amis, professionnels, excepté les numéros courts (12,15, 18).

Pourquoi RogerVoice (la voix de Roger) ? « Roger » est un terme anglophone issu des systèmes de communication de l'aviation et signifie « bien, reçu 5 sur 5 ». Autrement dit : « J'ai bien reçu la totalité du message ».

C’est la sortie de SIRI, l'application de commande vocale d'Apple, en 2011, qui inspire à Olivier Jeannel l’application RogerVoice. Après avoir travaillé chez Orange, ce Franco-Américain sourd profond s’est lancé dans la création d’une application de téléphonie intégrant les technologies de reconnaissance vocale et de synthèse vocale. La société, à présent, compte une dizaine de collaborateurs.

Une application de communication alphabétique pour iPad

CommunicoTool Advanced est une application iOS qui permet aux personnes ayant perdu l’usage de la parole et sachant utiliser l’alphabet pour écrire (Trachéotomie transitoire ou définitive, Sclérose Latérale Amyotrophique, LIS, myopathies, certaines IMC, etc.) de communiquer autrement, avec les lettres et des mots, sans ou avec trouble moteur important. Si trouble moteur, l’usage du contacteur avec défilement se fait avec les adaptations du Contrôle de sélection de iOS.

La caractéristique la plus particulière de Advanced est que le clavier par défaut est un clavier de mots, dont le nombre est réglable jusqu’à 50 mots. On écrit en cliquant sur les mots. La présentation des mots va s’adapter aux usages des différents claviéristes. Sous son interface ergonomique, CommunicoTool Advanced bénéficie du moteur de prédiction intelligent Mind2Speech.

Un dossier comparatif complet

S'il est un sujet que l'on n'aborde que trop rarement lors du choix d'une aide à la communication, c'est bien celui de la voix de synthèse. On se contente bien souvent du "par défaut", c'est-à-dire de la voix proposée par le distributeur ou le fabriquant. Or, même si ce n'est pas très connu, et s'il n'est pas toujours facile de trouver de l'information, il existe une large variété de voix disponibles sur le marché. Quel est l'intérêt de proposer une voix différente ? Au moins deux bonnes raisons :
• laisser le choix à l'usager au lieu d'imposer le "par défaut",
• permettre à l'usager de mieux s'approprier son outil de communication en choisissant une voix qui correspond à son âge, son caractère, voire son ethnie et d’affirmer sa personnalité : la voix est le reflet de l'âme. Des études scientifiques ont montré que la voix seule donnait des indices suffisants sur l'orientation et l’attirance sexuelle, l'âge du locuteur et même sa taille !

Petite application d'aide à la communication avec pictogrammes pour Android

Il s’agit d’une petite application d’aide à la communication avec pictogrammes, beaucoup moins pratique que d’autres, mais gratuite. Elle a été créée par un grand père pour sa petite fille adulte (19 ans) avec polyhandicap. Cette dernière sait répondre par oui ou non aux questions.
Dans sa version de base, « Je Veux » propose une collection restreinte de pictos. La plupart de ceux qui sont présentés sont utilisés et adaptés par les auteurs et proviennent des sites de pictos libres de droit : Sclera : http://www.sclera.be/fr/picto/cat_overview Arasaac : http://www.arasaac.org

DomoPad’Com Verbo (DPCVerbo), est une alternative à la communication (CAA) pour Windows® et Android®, qui permet de créer des grilles de communication avec pictogrammes ou mots écrits en arborescence. Des grilles vont être disponibles sur la « Communauté Verbo », pour partage ou travail en commun (menu 3 traits en haut à gauche).

Le manuel en ligne est aussi à cet endroit. Il est nécessaire pour cela que l’établissement permette au thérapeute de se connecter, ce qui n’est pas encore toujours le cas… !

La vision joue un rôle crucial dans le développement de la communication et plus tard du langage chez l’enfant, et les outils de CAA sont en grande partie accessibles grâce à la vision. D’où ce besoin en CAA de s’intéresser fortement à la vision. Ce webinar vise à alerter les familles et accompagnants sur ce handicap visuel, proposer quelques stratégies pour faciliter les progrès et organiser environnement et accompagnements.

Le docteur Christine Roman est aux Etats Unis une spécialiste de la cécité corticale (CC) et de ses répercussions dans la vie quotidienne des enfants et leur famille. Elle est directrice du programme Vision dans le service pédiatrique de l’hôpital Pennsylvania à Pittsburgh.