Une aide à la communication par commande oculaire

Le Tobii C12 est un appareil haute technologie donnant accès à l'information et à la communication vocalisée par pointage oculaire. Le retour vocal est de très bonne qualité.
Ce pointage est assuré par un dispositif de capteurs / récepteurs infra rouge, fixé sous le C12, qui détecte et mesure en permanence les mouvements oculaires en profondeur et en latéral pour calculer la position des pupilles.

Présentation du Norbert

Monsieur Norbert C., ancien ingénieur polytechnicien féru de bridge, vit chez lui à Paris avec son épouse, en ayant tous les jours à relever les défis que lui donne à vivre sa Sclérose Latérale Amyotrophique, qu'il a depuis six ans.
Il a une trachéotomie, et bouge seulement les yeux. Son immobilité est totale...

Un appareil pour “communicateurs émergents”

Tobii S32 est un appareil d'aide à la communication léger, facile à utiliser et solide, avec clavier statique. Il restitue, messages enregistrés, sons ou codes in- frarouges, représentés par des images, pictogrammes ou scènes visuelles, sur des grilles en papier. Il n'est cependant pas très simple pour l'accompagnant car il nécessite un branchement à un ordinateur PC pour une programmation évoluée.

José Manuel Marcos, orthophoniste au CPEE Albaradora (Saragosse, Espagne) et animateur du groupe de travail qui conçoit et diffuse les pictogrammes Arasaac, présente régulièrement sur son site des ta- bleaux de communication réalisés à partir de ces pictogrammes. Des tableaux gratuitement téléchargeables, modifiables et imprimables.

Un appareil de communication simple pour débutants

Smart/Scan 8 est un appareil de communication basique pour « communica- teur émergent », utilisant éventuellement un ou deux contacteurs pour accéder aux messages. Il fonctionne avec de la voix enregistrée. Il comporte 8 cases, avec des diodes bien visibles, sur 6 niveaux, ce qui lui donne une capacité de 48 messages, de 10 secondes chacun. Il a de bonnes capacités en terme de volume sonore. Il suffit de l'allumer, de glisser une grille avec quelques images, et de sélectionner le mode de balayage pour qu'il soit utilisable. Son format, la taille des cases le rendent adapté aux personnes avec polyhandicap, ou aux enfants très jeunes. Sa coquille de protection en matériau composite, en fait un appareil très robuste qui ne craint pas les chocs ou les coups, donc idéal pour les personnes maladroites...

Application CAA en français portée sous Androïd

Alors que les nouvelles technologies sont accessibles à tous, la société EZOOTY désire répondre aux besoins des personnes concernées par la CAA pour leur proposer « des solutions d'aide au dépistage, au diagnostic, à la remédiation et la compensation des troubles du langage » (site ezooty).

Une nouvelle banque de Pictogrammes

L’Unapei a toujours promu une meilleure accessibilité des lieux et des documents. Elle est à l’origine du pictogramme S3A, maintenant assez répandu (pas assez encore) pour signaler les lieux où le personnel est censé être formé à un accueil adapté aux personnes avec déficience intellectuelle.

Une aide à la communication ultra légere et adaptable

Vocalyx est un logiciel d’aide à la communication avec claviers variés : lettres (+ diverses accélérations facilitant les interactions orales), pictogrammes, photos.

Il fonctionne sur PC, éventuellement avec écran tactile (taille, format variés), tablettes PC de 10, 20 ou 45 cm de diagonale, et bientôt sur appareil de poche. Avec ses accès si différents, il est très polyvalent, mais les photos et pictos ne constituent pas son utilisation ni son indication principales. Ses nombreuses interfaces et fonctions lui permettent cependant de s'adapter à l'évolution, aux spécificités et à l'âge des utilisateurs. Des versions sur Ipod et / ou Androïd sont en développement.

Un petit outil qui sait se faire entendre

Papoo Touch (PapooT) est de la nouvelle génération des outils d’aide à la communication. A part deux boutons mécaniques, il est tactile. Très design, esthétique, le boitier blanc et vert est agréable à prendre en main et à regarder. Peu stigmatisant, il s’emporte facilement sur fauteuil, dans la poche, un sac, autour du cou. Il supporte des chutes de 1,2 m sur béton ! ...

Ou comment augmenter la puissance des pictogrammes ?

Les tableaux, classeurs et autres planches de pictos sont autant de ressources non technologiques très précieuses pour les personnes privées de parole pour mieux communiquer, indispensables aux personnes qui ne savent pas écrire. Cependant, aussi riches et nourris que soient ces supports, il est fréquent pour l’utilisateur averti de se trouver devant une impasse de vocabulaire : le mot n’y est pas, et un contournement de vocabulaire pour arriver à faire passer le message est difficile...

Dans cette situation, cet utilisateur averti, avec confiance dans le partenaire, utilise tout ce qui est à sa portée pour se faire comprendre.

Il désire aussi être le plus autonome possible, donc :
• Avoir un pouvoir d’action sur le déroulement de la communication elle-même, sur la conversation.

• Décider d’une formulation précise.

• Contrôler le contenu de l’information.

• Choisir l’aide la plus adaptée à la situation.