Accès à la lecture pour un public en situation de handicap de parole ou de langage

« Lire, c’est redonner sa voix au texte » disait Gattegno il y a plus de 30 ans. Les études récentes en neurosciences, notamment celles de Stanislas Dehaene, le confirment. Apprendre à coder et décoder le Français écrit c’est :

• distinguer auditivement la quarantaine de phonèmes de la langue ;

• identifier visuellement les 26 lettres de l’alphabet ;

• établir la correspondance entre les phonèmes et les multiples combinaisons des lettres, correspondance qui, en Français, présente de nombreuses irrégularités.

Quand des enfants (ou adultes), du fait de leur handicap, ne maitrisent pas la langue orale, son fonctionnement articulatoire notamment, quand ils n’ont pas les habiletés motrices pour écrire, à la main ou au clavier, ils sont privés de moyens de rendre compte de leurs apprentissages phonologiques et de les automatiser.

Application de communication, iPad, pour la 6 santé et l’hôpital

Depuis des années aux US, Vidatak est une société ressources en outils de communication alternative pour les situations hospitalières et médicales. Le tableau de communication Vidatak en carton a été traduit dans de nombreuses langues, dont le français (ici, photo en anglais) http://vidatak.com/ezboards.html

Vidatak (société) a depuis développé une application bilingue pour iPad « Vidatalk », en français, permettant d’accéder aux principaux messages nécessaires à hôpital, messages représentés en pictogrammes ou en mots écrits.

L’écriture libre peut aussi être utilisée, ainsi que des phrases programmées et le dessin. http://www.vidatak.com/vidatalk.html

Vidatalk s’adresse aux personnes hospitalisées qui ne parlent pas, avec accès à la symbolisation en pictogrammes, avec ou sans possibilité d’écrire.

Les phrases les plus courantes dans ce contexte peuvent être émises sans trop de difficulté de recherche. Les écrans sont clairs et les touches larges. L’option de dessin libre peut être très utile dans bien des cas.

Ergonomie : Accès tactile uniquement.

Application Ipad - Android et PC

MediPicto AP-HP est une application conçue pour améliorer le dialogue entre les patients et les soignants. Facile d’utilisation sans formation préalable, il existe sous IOS (IPhone- iPad), Android, et Windows, pour une large utilisation par les soignants. MediPicto est utilisable hors connexion internet. Les patients, avec handicap ou pas, sont souvent en situation de ne pas bien comprendre les informations données, dans des situations stressantes ou compliquées : ceci au cours de l’interrogatoire, sur les soins proposés, ou les consignes après traitement… A plus forte raison ceux en situation de handicap, surtout handicap de communication, avec difficultés d’expression et/ou de compréhension, liées à une situation temporaire ou définitive, une fatigue extrême, l’âge, une maladie évolutive, un accident… La barrière linguistique est aussi, en soi, un handicap : ces patients ne parlant pas bien le français, sont pourtant compétents dans leur propre langue. Les traducteurs ne sont pas toujours disponibles au bon moment, et sûrement pas pendant les visites dans les chambres. Durant leurs hospitalisations, les consultations, aux urgences, tous ces gens sont très vulnérables.

MediPicto est un moyen de CAA qui se met facilement dans une poche de blouse, apporte des pictos clairs et simples (sous-titrés en 16 langues), pour faciliter l’interrogatoire et permettre d’expliquer un soin ou un examen. Medipicto est avant tout prévu pour éclaircir la compréhension du patient, et pourra aussi être proposé en expression, sur le moment. On aura même pu lui faire connaitre avant l’hospitalisation, pour qu’il en ait pris connaissance sur son propre smartphone et puisse l’utiliser pour poser des questions ou avoir des renseignements (menus multilingues).

Medipicto n’est pas encore très riche en pictos. D’autres sont à venir, les suggestions des utilisateurs sont bienvenues (cf. adresse contact).

Une gamme d’aides à la communication

Grid Pad est une gamme d’appareils utilisables avec divers accès, conçus pour les personnes avec difficulté de communication, ayant besoin d’aide technique pour s'exprimer, via une voix enregistrée ou synthétique, soit avec des pictogrammes ou l’alphabet. Il est vendu avec le logiciel The Grid II (cf. fiche 04-133), qui est aussi un logiciel de création d’applications, et permet, selon les modèles, de contrôler l’environnement, naviguer sur internet ou dans Windows, envoyer emails et SMS, accéder aux multimédias et aux réseaux sociaux : donc communiquer à distance.

Grid Pad est donc destiné aux personnes sans langage oral, avec ou sans trouble de langage ou moteur associés, cherchant un accès personnalisé aux fonctions informatiques, contrôle d’environnement et téléphonie. Il est conçu autour de tablette tactile Windows transformée pour répondre à un cahier des charges spécial Handicap : renforcée avec écran plus solide que les écrans classiques. Il se situe dans une gamme de prix moyenne pour un appareil dédié, adaptable au fauteuil, et prévu pour une utilisation quotidienne avec volume sonore bien plus fort que la normale. Il inclut le logiciel The Grid II, mais peut inclure un autre logiciel de communication (Tobii Communicator, MindExpress ou Clicker par exemple).

Un logiciel d'accès à l'informatique gratuit et configurable pour PC et tablettes Windows

Sibylle est un logiciel d'aide à la communication et d'accès à l'informatique gratuit et configurable pour PC et tablettes Windows.

Il est composé de tableaux configurables pouvant contenir lettres, mots, pictos, et commandes particulières… Chacun de ces éléments est configurable en fonction des besoins. Cette fiche traite des aspects accès à l'informatique, l’aide à la communication ayant déjà été traitée (cf fiche 06-160).

Dans le numéro 89 de notre publication, nous présentions la société Voxygen, spécialisée en technologie de synthèse vocale, à l’occasion de la sortie de leur catalogue de voix destinées au grand public, permettant de vocaliser du texte numérique depuis un ordinateur personnel ou assister par voix de synthèse un logiciel d’aide à la communication.

Le catalogue s’est depuis enrichi de nouvelles voix : après Mattéo, première voix de synthèse enfant (garçon), Voxygen annonce Emma (voix enfant fille), crée un département santé et annonce une prestation de service permettant de sauvegarder par voix de synthèse la voix naturelle de personnes dans les cas prévisibles de perte de la parole, suite à une intervention ou l’évolution d’une maladie neuro dégénérative.

Vous trouverez au verso de cet article un tableau de communication composé de pictogrammes Arasaac sur le thème des nouvelles technologies. Un tableau conçu par José Manuel Marcos, diffusé sur son blog en août 2015 et traduit en français par nos soins (document disponible en version numérique sur : http://c-rnt.apf.asso.fr rubrique “autres publications”).

Les pictogrammes Arasaac sont toujours téléchargeables depuis le site Arasaac.org.

Depuis juin 2014, José Manuel Marcos (orthophoniste) et David Roméo Corral (professeur d'éducation spéciale), principaux auteurs, auxquels il faut associer les talents du dessinateur Sergio Palao, ont quitté le projet pour différentes raisons, mais continuent de communiquer via sites, blogs et réseaux sociaux en publiant régulièrement des outils pédagogiques gratuitement téléchargeables dans les domaines des apprentissages et de la communication alternative et améliorée.

(suite fiche 06-161)

Se faire expliquer les soins pour mieux les comprendre et les anticiper, donner son avis, poser des questions, est souvent difficile pour nous tous, mais plus encore pour les personnes vulnérables en communication (allophones, troubles de compréhension, de parole, troubles cognitifs ou moteurs importants…). Or, de bonnes informations améliorent la qualité du suivi médical et médicamenteux, et impactent leur coût social. Les études américaines rapportent que, même avec des moyens de CAA, les patients vulnérables viennent plus souvent et restent plus longtemps à l’hôpital. Il y a un impact évident sur qualité des soins et une insatisfaction des patients et des parents qui restent les traducteurs principaux. Mieux comprendre permet aussi de mieux gérer le stress et la douleur qui y est liée : on sait que la douleur a une composante à la fois sensitive et émotionnelle. De plus, à propos des enfants en âge préscolaire et peut être des personnes avec déficience intellectuelle : “La pensée magique peut conduire les enfants à penser que la douleur, l’hospitalisation, les soins, sont une punition pour de mauvaises conduites vraies ou imaginaires...

Ils croient que la douleur est de la faute de quelqu'un…” (John Costello, Orthophoniste - Hôpital Boston (US) - conférence 4 juillet 2011, Paris). “Les patients avec problèmes de communication ont probablement trois fois plus de risques de subir un effet secondaire évitable que les patients qui n’ont pas ces difficultés”. (Bartlett, G. et al.)

L’expression de la douleur et surtout son évaluation est très difficile, pour nous tous et plus encore pour les personnes en difficulté de langage ou de communication. Outre le fait que la notion de douleur est subjective, beaucoup ne savent pas l’identifier, et ne sont donc pas en capacité de l’exprimer précisément. On ne peut donc pas se passer de personnaliser l’approche de la douleur. Habituellement, un très jeune enfant manifeste sa douleur par un comportement : corporel, oral, puis verbal (je manifeste par mon corps, je crie ou je pleure puis je peux le dire), signaux souvent interceptés et interprétés par l’environnement attentif qui y répond.

Les parents savent souvent interpréter les pleurs de leur bébé, distinguent ceux de fatigue, de colère ou de douleur, voire même localisent la douleur. Le bébé reçoit alors théoriquement, par la réponse apportée, un renforcement de son comportement. Il arrive quand même cependant qu’un bobo soit interprété comme un caprice …

Un logiciel de communication gratuit et configurable pour PC et tablettes Windows

Sibylle est un logiciel d'aide à la communication gratuit et configurable fonctionnant sur PC et tablettes Windows. Il est destiné en premier lieu aux personnes qui n'ont pas ou plus l'usage de la parole, mais aussi à celles dont les capacités gestuelles ne permettent pas d'interagir de manière classique avec une tablette ou un ordinateur. Sibylle est également destiné aux aidants familiaux et professionnels souhaitant faire bénéficier à ces personnes, d'un outil pour répondre à leurs besoins spécifiques.