Un établissement de l’Adapei du Puy de Dôme (IME La maison des Couleurs de Saint Eloy les Mines) ayant intégré une stagiaire en signalétique (Anne Perriaux),  l’a par la suite engagée  pour créer des modèles de signalétique pour l’établissement : c’est le projet Opale. Il s’agit donc d’une collection de pictogrammes réalisés pour représenter les lieux de l’établissement, les personnes, des fléchages, des représentations de groupe, de présence, des règles de vie, des emplois du temps, des demandes (aide moi par exemple) etc…

Initialement prévu pour une population avec autisme, ce projet peut être adapté à d’autres populations, avec déficiences cognitives, qui ont besoin de points de repères dans le temps et dans l’espace.

Mais on peut se demander pourquoi les  professionnels de l’établissement n’ont pas créé eux-mêmes leur propre signalétique avec les tellement nombreux pictogrammes accessibles en ligne. Les banques sont riches, et les pictogrammes existant ont l’avantage d’être possiblement ceux qui sont utilisés pour communiquer avec des classeurs de communication… Lire l'article

Comprendre l’actualité est indispensable pour participer, être en relation, être acteur de la société, exercer sa citoyenneté...

Pourtant plus de 2,5 millions d’adultes éprouvent des difficultés avec la langue française écrite et parlée. Certains sont illettrés, d’autres en situation de handicap... Offrir au plus grand nombre l’accès à l’information, c’est ce à quoi travaille  l’association Lilavie, avec son nouveau service : L’info, c’est clair !

 Association LILAVIE, Laval, Tel : 02 43 53 18 34.  www.lilavie.fr 

Par exemple, considérant l’actualité : Lilavie propose un dossier pédagogique sur de grands thèmes d’actualité : Voter c’est un droit, Pourquoi élire le Président de la République ? L’immigration en France, La Sécurité Sociale… Lire l'article

Le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr souhaite proposer au plus grand nombre un accès à l'information. Certains articles du portail sont proposés selon les règles européennes pour une information « Facile à lire et à comprendre », portées par l’Unapei et l'association Nous aussi. Ces articles sont identifiés par le logo officiel.

http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/des-articles-en-facile-lire-et-comprendre

Pour accéder aux articles en "Facile à lire et à comprendre", il suffit de cliquer sur le logo officiel. A l'heure actuelle, 7 articles et 3 dossiers sont disponibles en "Facile à lire et comprendre" : Lire l'article

Les fiches SanteBD ainsi que l'appli ont donné lieu à des fiches d’informations au sein de C-RNT.

L’association Coactis Sante, à la tête de ce beau projet, vient de mettre en ligne un film de présentation, avec traduction en LSF. A utiliser sans modération, pour que le plus de personnes possibles aient une meilleure information sur les soins. http://santebd.org/ Lire l'article

José Manuel Marcos et David Romero Corral, nous proposent une nouvelle activité pour jouer et apprendre avec les pictogrammes Arasaac : le loto des métiers.
Le document pdf (ou doc), comprend 20 pages concernant les métiers suivants : menuisier, coiffeur, boulanger, policier, pompier, médecin, instituteur, maçon, jardinier, fermier, électricien, cuisinier, conducteur, employé municipal, pêcheur, peintre en bâtiment, artiste peintre, boucher, garagiste, botaniste.
Lire l'article

Voici un site ressources pour lecteurs jeunes, adolescents, et même certains adultes, débutants ou qui n'aiment pas lire ou qui sont tout simplement en difficulté en lecture (dys, handicap mental...).

http://livres-acces.fr/article?id_post=5261&type=post
Le principe est simple : sur les pages de gauche, l'histoire dite "classique". ,Face à ce texte, ce même récit est retranscrit en « Facile à lire et à comprendre » (FALC).

Lire l'article

Un cadre pour vous aider à construire votre livret d’accueil est en ligne ! http://participation-des-usagers.blogs.apf.asso.fr/communication-adaptee.html

La loi de 2002 nous oblige à adapter au maximum les informations données aux usagers, de façon à ce que chacun, en fonction de ses capacités prenne connaissance de ce qu’il peut comprendre, et qu’il puisse y revenir, y penser, voire relire le document etc…

Ceci pour mieux participer, être mieux en mesure de donner son avis etc…  Un enjeu de taille dans lequel l’APF s’est engagée avec le concours du groupe PULSE. Lire l'article

Accessibilité aux soins :

Dans le cadre de l’amélioration de l’accès aux soins des personnes handicapées et dans la continuité opérationnelle du Rapport Jacob sur l’accès aux soins des personnes handicapées, l’association Coactis Santé avec l’aide de Chrisalide a mis en place depuis novembre 2013 un groupe de travail sur la création de fiches illustrées et explicatives en FALC (facile à lire et à comprendre) pour décrire le séquençage des principales consultations et faciliter la communication avec les personnes en situation de handicap lors de consultations médicales, dentaires et paramédicales.

http://www.coactis-sante.fr/#!handicap-et-sante/c1b1 (téléchargement des fiches actuelles)

https://www.youtube.com/watch?v=KCuzY_yEp4s   film victoires de l’accessibilité (on dirait que les fiches sont déja sur tablette mais ce n'est pas le cas !) Lire l'article

Dans le droit fil de quelques articles précédemment parus, nous diffusons aujourd'hui une fiche de dialogue en pictogrammes (Arasaac)  pour expliquer les élections à des personnes avec des problèmes de compréhension ou de lecture, en communication adaptée. Il y a un deuxième tour, il est encore temps d'être + clair dans nos explications !

Réalisée par Thiphaine Valtier, orthophoniste à Lyon,et parue sur le blog

http://jenveuxjevote.unblog.fr/2015/03/19/les-departementales-en-pictogrammes/ . Lire l'article

L’association SPARADRAP édite un disque horaire pour aider les parents quand leur enfant est hospitalisé en chirurgie ambulatoire. Le développement de la chirurgie ambulatoire est devenu une priorité nationale. Cette alternative à l’hospitalisation complète est souvent appréciée des familles car elle évite à l’enfant de rester dormir à l’hôpital avant et après l’intervention.

Cependant, elle donne aussi plus de responsabilités – et parfois d’inquiétudes - aux parents pour tout ce qui concerne la préparation de leur enfant à la maison, notamment le respect des consignes de jeûne.

C’est une très belle initiative de Sparadrap que de proposer d’autres supports pour étayer la compréhension, car bien des parents sont en situation de vulnérabilité dans la communication, en particulier à l’hôpital et dans les milieux médicaux. Lire l'article